Fonds Viager mutualisé

Viager

Le viager apparaît comme foncièrement moral, il déchargera en tout ou partie les enfants, petits-enfants, collatéraux ainsi que l’état d’une lourde contrainte financière. De plus, 94 % des plus de 70 ans sont désireux de rester chez eux (indices INSEE logement).

Maintenant que l’espérance de vie est plus longue, la vieillesse est parfois assombrie par la dépendance. Une aide alimentaire et financière s’impose de plus en plus souvent aux familles pour assurer le financement des soins et des charges d’hébergement de leurs parents.

Le viager est un dispositif très ancien, extrêmement bien adapté aux enjeux démographiques et sociaux actuels

Pour la personne âgée qui vend son bien en viager (le crédit rentier), c’est l’assurance :

  • De disposer d’un capital immédiat (le bouquet)
  • D’augmenter son pouvoir d’achat de manière significative (la rente viagère)
  • De rester chez elle malgré la vente (le droit d’usage et d’habitation)
  • De préserver son conjoint (jusqu’au départ du dernier crédit rentier)

Pour l’acheteur, (le débit rentier)

  • c’est l’opportunité d’acquérir un bien immobilier, fortement décoté avec comme seule incertitude : l’aléa sur la durée de vie du crédit rentier en viager classique.
  • Le viager est « un moyen de paiement ».

Fonctionnement du fonds viager mutualisé

La mutualisation du risque lié à la durée de vie du crédirentier rassure l’acheteur, qui investit sur des parts correspondant à différents biens immobiliers proposés en viager, de préférence situés dans des régions prisées (Côte d’Azur, région parisienne).

Le fond collecte 6.5 millions d’euros et achète pour le compte d’investisseurs des biens immobiliers en viager occupé à des vendeurs âgés de 80 ans minimum.Viager

Le fond viager :

  • Est propriétaire du bien à 100 % dès la signature chez le notaire.
  • Revend le bien au départ du crédit rentier, maison de retraite, famille ou décès.

Le Viager un Investissement simple & sûr

Le Fond acquiert pour le compte de ses associés des biens immobiliers viagers occupés sur le territoire français. Sous l’effet d’un double levier à l’achat, le fonds constitue son patrimoine à moyen terme.

Le souscripteur participe par son apport aussi bien au versement du bouquet qu’à celui de la rente viagère, en une seule fois.

Opérations immobilières du Viager

Les biens acquis par le fonds ont vocation à être revendus à des tiers sauf volonté d’achat par l’un de ses associés :

Types de Biens : Maisons, appartements, propriétés.

Le fonds acquiert exclusivement des biens mis à la vente auprès d’un notaire, sous la forme du viager occupé. Le cédant peut être un couple (viager sur deux têtes) ou une personne seule (viager sur une tête), désirant demeurer à son domicile plutôt que le vendre et louer plus petit ou s’installer en maison de retraite.

Le fonds base l’acquisition d’un bien sur trois critères :

  • Ses qualités immobilières essentielles
  • Son emplacement
  • Sa facilité prévisionnelle de reventeViager

Investissement Viager en 3 étapes

1. L’achat du Viager

Des constitution de son capital, le fonds acquiert des biens immobiliers répondant à ses critères. Lors de la signature de l’acte notarié, il devient l’unique propriétaire du bien(débirentier), le fonds verse alors au cédant (crédirentier) le capital de départ (bouquet) et une rente viagère calculée sur la valeur occupée du bien (décote par rapport au prix du marché libre). Le crédirentier conserve un droit d’usage et d’habitation.

2. La Libération du Viager

Les biens immobiliers en propriété sont dits libérés dans deux cas de figure. Soit lors du décès du crédirentier, soit lorsque la personne quitte définitivement son logement, par exemple pour entrer en maison de retraite.

3. La Revente du Viager

Dès libération du bien, celui-ci est revendu à sa valeur sur le marché immobilier libre. La plus-value ainsi dégagée permet de nouvelles acquisitions.

Les Avantages du Viager

  • Le viager occupé est la quasi certitude d’avoir un prix de revient de chaque bien égal à 40 ou 50% de sa valeur sur le marché
  • la plus value se fait à l’achat.
  • Les titres des souscripteurs présentent des avantages sur la fiscalité et les frais de succession.